F.A.Q.

  • Combien de sessions de neurofeedback dynamique dois-je faire ?

Tout dépend de la plasticité de votre cerveau, de votre objectif et de votre besoin.

Le cerveau se modifie et s’adapte constamment, change ses paramètres en gérant sa propre régulation de façon globale.

Chaque cerveau travaille à son propre rythme, connaît ses priorités et sait quelle orientation il doit prendre.

Vous êtes la seule personne à savoir à quel moment ralentir l’entraînement.

Toutefois, on préconise 2 sessions/semaine pendant 3 semaines, puis 1 session/semaine pendant 3 semaines enfin, 1 session toutes les 3 semaines, on espace l’entraînement progressivement…

  • Y a t-il des effets secondaires ?

On peut ressentir une légère fatigue chez certaines personnes ou un effet booster d’énergie chez d’autres.

Rappelons qu’il s’agit d’un entraînement cérébral, cela implique un travail important à notre cerveau le temps de sa réorganisation. Le neurofeedback dynamique est une méthode douce, non médicale, aucun diagnostique et aucune contre-indication.

  • Est-ce que l’électricité passe dans mon cerveau ?

Il n’existe aucun danger à entraîner son cerveau avec le neurofeedback dynamique. Le logiciel ne fait que donner une information (coupure de son) sur ce que le cerveau vient de faire.

Non, aucune stimulation électrique. On utilise la méthode de l’EEG (électroencéphalogramme).

Les capteurs sont des récepteurs qui enregistrent l’activité de votre cerveau en temps réel.

  • Quels sont les bienfaits du Neurofeedback Dynamique ?

Une meilleure gestion du stress et la sensation de lâcher prise. Du sommeil à l’humeur, meilleure condition physique.

  • Les effets sont-ils durables dans le temps ?

Les effets sont durables dans le temps, cependant il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un entraînement cérébral ainsi, il est recommandé d’entretenir le fonctionnement optimal de votre cerveau en faisant des sessions de rappel.

  • Le neurofeedback est-il dangereux ?

Il n’existe aucun danger à entraîner son cerveau avec le neurofeedback dynamique. Le logiciel ne fait que donner une information (coupure de son) sur ce que le cerveau vient de faire.

  • Est-ce un traitement médical ?

Non, ce n’est pas un traitement médical mais un entraînement cérébral ! On utilise les capacités naturelles de la plasticité du cerveau, c’est une technologie naturelle, non invasive et sans risque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s